26 avril 2015

Dimanche 26 avril 2015

Ce matin il pleut sur Séville, peu, mais il pleut. Il est vrai que cette ville qui chapeaute Gibraltar est à environ cent kilomètres de l’Atlantique et pas davantage de la méditerranée. C’est dimanche et le dernier jour de la Feria et je ne sais pourquoi ça carillonnait beaucoup ce matin. Tout est fermé, la ville est triste. Seules les boutiques chinoises, qui jouent ici un peu le rôle de nos épiciers arabes, sont ouvertes. Elles sont toujours et, dans un bazar surchargé qui tourne parfois même au labyrinthe, offrent pratiquement de... [Lire la suite]
Posté par balpe à 21:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 avril 2015

Samedi 25 avril 2015

Ciel plombé. Ce matin il pleuviotait sur Cordoue. Ces villes ne supportent que le soleil. J’ai décidé de rester à travailler dans ma chambre d’hôtel jusqu’à l’heure de mon train vers Séville en fin de matinée. À Séville le temps est le même, cette espèce d’humidité chaude qui m’a fait détester, Montpellier, la ville de mon adolescence parce qu’elle me provoque un bizarre rhumatisme au niveau des occipitaux qui me donne de légers vertiges et me font me sentir comme dans le brouillard. Arrivé à l’appartement vers quatorze heures, je... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,