23 avril 2015

Jeudi 23 avril 2015

Quarante cinq minutes de Talgo depuis Séville, très confortable. J’arrive donc à Cordoue. J’achète une carte, cherche la rue de mon hôtel, introuvable. Je me renseigne, personne ne la connaît. J’essaie donc de trouver l’hôtel Windsor Hôtel & Tower qui m’avait séduit pas sa situation et sa piscine. Introuvable. Au syndicat d’initiative on ne le connaît pas et pourtant mes 300 € ont bien été prélevés. Je vérifie encore… Internet ignore le monde, sa géographie est plate et les distances n’existent pas dans son temps réel. L’hôtel que... [Lire la suite]
Posté par balpe à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

13 avril 2015

Lundi 13 avril 2015

Hier, petite déprime, c’était l’anniversaire de Claudette comme Facebook, ce grand cimetière virtuel, le rappelle à tous ses amis. Une cicatrice mal guérie, un membre amputé dont la douleur ne disparaîtra jamais… Lisbonne, Sète, Séville, la Bretagne… autant de prothèses qui n’auront jamais la valeur de la présence réelle. À cela je ne connais qu’un seul remède : fatiguer le corps. Je sais ce que cela peut avoir de mystique car dans de nombreuses religions, la fatigue, la souffrance des corps est un des moyens d’accéder à la... [Lire la suite]
10 avril 2015

Vendredi 10 avril 2015

Aujourd’hui, journée « trip » comme diraient nos publicistes qui ont oublié que le français existe. Excursion donc. Carmona, une petite ville à environ quarante kilomètres de Séville, facile d’accès par le bus  M124 qui a plusieurs arrêts en ville et des services environs toutes les heures et… 2,80 €. Ici la vie n’est pas chère et, sans le vouloir, je fais des économies Carmona donc. Une superbe ville moyenne très blanche, très andalouse sur sa colline avec ses nombreuses églises et ses quelques palacios pour la... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 avril 2015

Samedi 4 avril 2015

Très difficile d’éviter les processions dans Séville même si dans mon premier billet, confondant procession et lieux de passage j’an ai multiplié le nombre. Il y en a quand même cinq fois dix-huit… Hier, je m’étais promis d’y échapper mais, en revenant du très bon restaurant où j’ai mangé un excellent riz noir grillé au calamar (El Contenedor 50 calle San Luis) je suis tombé sur une rue barrée par une d’entre elles. J’ai donc dû faire un détour mais on se perd facilement dans les innombrables petites, tortueuses, labyrinthiques rues... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,