14 avril 2015

Mardi 14 avril 2015

Certains s’étonnent de mon insistance à parler de mes piscines, mes marches ou mon vélo mais ce sont les rares moments où le corps existe dans le seul bonheur de vivre, d’être ce qu’il est, un être qui fonctionne au mieux dans le monde et le temps, c’est une réelle jouissance. Il paraît que ce n’est qu’une question d’endorphine. D’accord, je me drogue ainsi naturellement mais, ce qui est sûr, c’est que chaque fois que je sens venir une légère dépression je sais ainsi trouver un remède par mes propres ressources. Il y a aussi l’amour... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 avril 2015

Lundi 6 avril 2015

Ce matin, contrairement à l’habitude que j’avais prise (il suffit de peu de temps pour s’en créer et s’installer ainsi dans une routine rassurante), je n’ai pas été éveillé vers quatre heures du matin par mes voisins rentrant de leur feria, mais à sept heures par un violent orage. Je n’ose imaginer ce qu’auraient été les processions sous les cataractes que le ciel déverse sur la ville. Fut-il y voir un message : suffit de rire, il est temps de se remettre au travail ? Pas vraiment, à neuf heures la pluie s’arrête. Vers dix... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,