11 avril 2015

Samedi 11 avril 2015

J’ai dû beaucoup trop marcher hier, j’ignore combien de kilomètres mais ce matin j’avais les jambes aussi lourdes qu’après trois heures de vélo. J’ai décidé de limiter les déplacements. Je n’étais pas encore allé à Triana, un quartier assez populaire sur la rive droite du Guadalquivir, après le pont Isabel II sur lequel un accordéoniste ne joue curieusement que des chansons de Paris. J’y suis donc allé, en ce samedi et, au passage me suis fait cirer les chaussures. Elles en avaient bien besoin. Triana est un quartier très animé, très... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 avril 2015

Mercredi 8 avril

J’ai soudain réalisé, en visitant celles d’entre elles qui étaient de temps en temps ouvertes, que les églises sévillanes n’ont pas de vitraux et que ce qui fait la beauté de la plupart d’entre elles en France est ici ignoré. Trop de soleil sans doute pour jouer avec la lumière ou autre conception de la religion plus enfermée, plus personnelle où l’envahissante richesse des objets — qui explique certainement que les églises soient le plus souvent fermées — écrase le croyant plus qu’il ne l’exalte. On croule sous les ors, l’argent, les... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 avril 2015

Lundi 6 avril 2015

Ce matin, contrairement à l’habitude que j’avais prise (il suffit de peu de temps pour s’en créer et s’installer ainsi dans une routine rassurante), je n’ai pas été éveillé vers quatre heures du matin par mes voisins rentrant de leur feria, mais à sept heures par un violent orage. Je n’ose imaginer ce qu’auraient été les processions sous les cataractes que le ciel déverse sur la ville. Fut-il y voir un message : suffit de rire, il est temps de se remettre au travail ? Pas vraiment, à neuf heures la pluie s’arrête. Vers dix... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,