29 avril 2015

Mercredi 29 avril 2015

Venir est une joie, partir un déchirement. Dernier jour. Je passe sur les contraintes inhérentes : faire le ménage, la valise, ranger l’appartement, voir la propriétaire et s’entendre sur les clés (je pars demain à cinq heures du matin) qui ne concernent que moi. Comme un autre symbole (il suffit de les chercher pour les voir), le ciel est aussi bleu que mes premiers jours qui souligne les couleurs chaudes ou blanches de la plupart des rues de Séville. Est-ce un message ? Ne pars pas, prolonge ton séjour ? Je pourrais... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 avril 2015

Mardi 28 avril 2015

Ce journal tire à sa fin, ce sera son avant-dernière page, jeudi je quitte Séville sachant que, comme je l’ai décidé je n’y reviendrai plus jamais. Aujourd’hui donc je fais mon deuil de Séville comme je l’ai fait de Lisbonne en marchant au hasard dans les rues de la ville, sans but, sans intention, seulement pour les graver dans mes jambes et, partant, ma mémoire. Comme un signe, en sortant de chez moi, un corbillard attend dans la rue avec une énorme couronne. Il est vrai que sous ma fenêtre se trouve le monastère Santa Paula mais,... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2015

Mardi 21 avril 2015

La Feria a commencé officiellement cette nuit avec le feu d’artifice de 0 heures. Je n’y suis pas allé. La Feria (mot qui en espagnol signifie aussi bien la foire que la fête) est en effet une espèce de foire du trône en dehors de la vieille ville à une heure environ de mon appartement. Fatigué par la piscine (je vieillis gentiment…) je n’ai pas eu le courage de faire en plus deux heures de marche. Dans la ville la feria ne change rien si ce n’est que commence à apparaître de ci de là des femmes en tenue d’andalouses mais pas, comme... [Lire la suite]
Posté par balpe à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 avril 2015

Lundi 20 avril 2015

Cinq jours à Saint Riquier où j’ai dû retourner pour l’inauguration de l’exposition dont je suis partiellement commissaire. Une assez belle réussite je crois. Un bref passage à Paris pour une nuit dans mon appartement puis retour à Séville. Bizarrement je me sens plus chez moi ici, où je ne suis que locataire temporaire, qu’à Paris où je suis propriétaire. Pourtant il faisait beau à Paris, un peu moins chaud qu’ici mais la lumière était à peu près la même. Heureusement parce que le voyage de retour a été assez éprouvant. J’avais... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 avril 2015

Jeudi 2 avril 2015

Séville explose de couleur pour faire oublier la violence du bleu de son ciel que même la gaze légère de minces fumées de nuages ne parvient pas à atténuer. Séville sent le jasmin. Séville, en cette semaine sainte, a aussi une odeur d’encens. Séville mobilise tous les sens : odeurs, vue, chaleur sur la peau, sons de ses innombrables cloches et des sirènes lointaines d’ambulance et de police. Séville ne connaît ni la nuance ni la modération. La raison ne peut qu’y avoir moins d’importance que la passion. Je voulais aujourd’hui... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,